X  

 Acunpuncture > Présentation

 

Médecine pluri-millénaire d’origine chinoise, surtout connue pour sa pratique d’implantation temporaire d’aiguilles dans la peau alors, qu'elle consiste aussi en des échauffements cutanés ponctuels appelés « moxas ». Ces gestes visent à obtenir, en une ou plusieurs interventions, une réaction durable de guérison de l’organisme face à un très grand nombre de maux.

 
Elle est plus rapide en aigu au début de la maladie, mais pour des raisons culturelles on y fait le plus souvent appel tardivement après des mois ou des années d'installation dans la chronicité. La guérison s'obtiendra alors en plusieurs étapes.
 
 
Elle est efficacement pratiquée en médecine humaine et vétérinaire et ne peut se concevoir  sur les organismes végétaux. Elle ne s’adresse qu’aux organismes vivants à forme définie (homéostasie), équipés d’un système nerveux centralisé .
 
La cartographie très précise des points de la peau visés à cet effet, est, il faut le souligner, étonnamment quasi immuable depuis plus de 3000 ans et uniformément admise en Orient comme en Occident . Il en est de même pour très nombreux des concepts qui relient les points entre eux : méridiens et leurs points de commande, relations points-organes, points-fonctions, points-tissus etc…
 
En revanche, les modes opérationnels finalisés efficaces, autrement dit les protocoles de soin , souvent très complexes, demanderaient clarification, précision et harmonisation : il faut développer la recherche dans cette alternative médicale car elle est d’une grande efficacité et d’un grand potentiel. C'est un "Eldorado" médical !
 
L’acupuncture, dans ses nombreux domaines d’activité,  présente, si l'on dispose du bon protocole de soin, l’avantage d’ agir de façon réellement curative et sans aucun effet secondaire négatif.